Depuis novembre 2017, Mr Mugisho Nfizi Koya, ancien migrant, anime un atelier de guitare en groupe pour des enfants migrants qui l’ont vu jouer régulièrement de la guitare au centre de réfugiés Frank Thomas.
Ce projet a pu voir le jour grâce à l’humanisme et le bénévolat de Mugisho Nfizi Koya et la générosité de lecteurs du journal Le Courrier qui ont offert une guitare à chacun des 6 enfants du groupe.
L’Espace Musical soutient le projet par la mise à disposition une de ses salles les samedis matin.